Book
or
Die !
19 mai 2021

Sleaford Mods en France : concerts reportés en 2022

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, les 3 dates françaises du duo le plus abrasif de Grande-Bretagne Sleaford Mods initialement prévues à l'automne 2021 sont reportées en mars et avril 2022. 

Vos billets restent valables pour la nouvelle date ! 

28 MARS 2022 - NÎMES - PALOMA (report du 25.10.21)

29 MARS 2022 - NANCY - L'AUTRE CANAL (report du 26.10.21) 

07 AVRIL 2022 - PARIS - L'ÉLYSÉE MONTMARTRE (report du 03.11.21)


Retrouvez tous les liens de billetterie pour les nouvelles dates ici.

Vous ne pouvez pas vous rendre à la nouvelle date ? Vous pouvez demander le remboursement de vos billets, en vous rapprochant rapidement du point de vente où vous avez acheté vos billets.

 

Dans les moments comme ceux qu'on traverse, il faut un groupe comme Sleaford Mods. Sauf que, bien sûr, Sleaford Mods est un groupe unique.

Le frontman polémique Jason Williamson et l'habile producteur Andrew Fearn appuient là où ça fait mal avec un mordant et un esprit inégalés. "Spare Ribs", leur étonnant sixième album (sorti le 15 janvier 2021), trouve le duo électro-punk de Nottingham rempli de colère contre le gouvernement britannique qui se croit tout permis et dont l'approche je-m'en-foutiste de la crise du coronavirus est l'illustration.

Sleaford Mods est un groupe motivé par la vérité plutôt que par la poudre aux yeux. Ainsi, "Spare Ribs" n'est pas un album qui offre des platitudes ou des réponses faciles à la division des classes. Jason met amèrement la réalité en lumière « avec un humour caustique à deux doigts du désespoir. » (Rock&Folk) Le résultat est que le duo est plus inspiré que jamais : les rythmes d'Andrew sont plus complexes que d'habitude, ses compositions étant parfois plus étoffées et se transformant en véritable électro-pop. De son côté, Jason jouit d'une inventivité lyrique et vocale encore plus grande qu'auparavant, influencé davantage par des auteurs-compositeurs-interprètes tels qu'Alex Cameron et Aldous Harding que par les rappeurs dont il s'inspire habituellement.

Comme il le dit, « c’est sur scène qu’on revit ! ». Après des mois de frustration, une chose est sûre : entendre ces nouveaux titres en live va faire un bien fou !